NEUROSCIENCES & PERFORMANCES®

EST UNE MÉTHODE CRÉÉE ET DÉPOSÉE PAR CAP LEADER®

Le Pouvoir du cerveau

NEUROSCIENCES & PERFORMANCES®

LES NEUROSCIENCES UN OUTIL EXCEPTIONNEL ET UNIQUE  D’UNE EFFICACITÉ INCOMPARABLE.

Cap Leader Formation a cela d’unique, de pouvoir expliquer grâce aux neurosciences les méthodes employées comme les techniques de l’acteur ou la méthode des couleurs.
Comprendre les process, comprendre les fonctionnements, c’est à coup sûr, se rappeler à jamais des techniques à employer

Les neurosciences, dans leur fonctionnement même, offrent l’exemplarité d’une réussite collaborative interdisciplinaire. Mais avant tout, elles apportent des connaissances et un éclairage précieux au monde de l’entreprise, aux managers, aux collaborateurs et aux dirigeants.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE CERVEAU ET SES POUVOIRS

Loin des techniques datant des années de la première partie du XX ème siècle. Les neurosciences sont les sciences les plus novatrices tous les jours nous en apprenons un peu plus sur notre fonctionnement.
Depuis ces deux dernières décennies les neurosciences ont fait un bon extraordinaire da. Grâce à l’IRM , tous les jours, de nouvelles découvertes.
Savoir comment te pourquoi réagissent vos interlocuteurs
Grâce aux Neurosciences, Mieux comprendre pour mieux intégérer les méthodes de formation
Avec  la méthode « Neurosciences et Performances® »  vous comprendrez assimilerez quatre fois plus vite, vous comprendrez les comportements des autres dans votre vie professionnelle comme dans votre privée.
Patrick Delhalle notre consultant en neurosciences vous donnera les clefs du succès comportemental. Vous comprendrez enfin pourquoi les individus réagissent comme ils le font sans notion de bien et de mal.
Ce que nous proposons, ce sont des booster s, des accélérateurs de vente et d’efficacité. Mais également bien plus car gra^ce aux neurosciences vous comprendrez les réactions des autres ainsi
les gestions de conflits seront démultipliées. Toutes les études sont là pour l’attester,  une société où il fait bon y travailler , est une société quatre fois plus florissante avec quatre fois plus de résultats.
Travaillez mieux, Mieux vendre, Mieux acheter, Mieux négocier, … tout cela dans une meilleure ambiance, pourquoi s’en priver !
Les neurosciences sont en cela exceptionnel il permet également d’avoir une Relation Client fantastique et démultipliée par la compréhension de l’autre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE CERVEAU CET INCOMMENSURABLE PRODIGE

Durant les années 60, cela ne concernait qu’une branche de la biologie étudiant le système nerveux. Les neurosciences ont ensuite évolué vers une coopération entre des branches scientifiques différentes : biologie, psychologie, anthropologie, médecine, chimie, informatique, mathématique.
Aujourd’hui, les neurosciences sont de plus en plus présentes dans l’ensemble de la société, et bien des secteurs ont déjà compris (avec des objectifs toutefois bien différents) tout l’intérêt de leurs apports quant à la connaissance des fonctionnements humains : l’économie, le marketing, le management et même (aux Etats Unis surtout) le monde judiciaire.
Ce qui caractérisent les neurosciences et a permis des avancées considérables ces dernières années, c’est leur observation de cerveaux vivants, grâce aux technologies d’imagerie médicale. Elles permettent ainsi, par l’observation du cerveau en action, d’appréhender les processus psychiques : comportements relationnels, motivations, résistance/acceptation/adaptation au changement…
Si l’on peut raisonnablement penser que les années à venir vont permettre des découvertes fascinantes, les neurosciences ont d’ores et déjà permis des avancées considérables sur la compréhension du fonctionnement du cerveau humain, des comportements, de l’intelligence et de la pensée. Elles ont apporté une nouvelle crédibilité à la psychologie qui se dote aujourd’hui de moyens d’investigation scientifiques et rigoureux (neuro psychiatrie et neuropsychologie). Elles commencent également à ébranler largement certaines certitudes que nous avait inculqué le monde économique, telles que le concept de l’homo economicus qui se trouve aujourd’hui mis à mal par les neurosciences.
Dans la mesure où celles-ci offrent une approche de plus en plus précise et scientifique du comportement humain, elles demandent, comme tout progrès, à être utilisées avec éthique. Le danger pourrait venir d’une tentation de façonner dès l’enfance des êtres d’excellence, ou de manipuler des groupes humains ou des individus.
Les sciences du cerveau ou Neurosciences font partie des sciences cognitives qui ont le plus progressé de façon continue depuis ces deux dernières décennies.
Les neurosciences désignent l’étude scientifique du système nerveux et du fonctionnement du cerveau, depuis le niveau moléculaire jusqu’au niveau comportemental.
Les découvertes effectuées ces dernières années bouleversent considérablement les connaissances préalablement établies et modifient profondément la vision de l’Homme  et de son mode de comportement.
Le cerveau abrite environ 100 milliards de neurones. Chacun de ces neurones est connecté à 1 000 autres neurones en moyenne. Dotés de surprenants pouvoirs, notamment d’une fabuleuse plasticité, ces neurones disposent également d’un pouvoir d’adaptation inégalé. Leur régénération régulière associée à leurs géniales capacités d’évolution nous ouvre une perspective attractive : Rien n’est figé, tout est évolutif.
Et s’il est prouvé depuis longtemps (travaux de Hebb en 1949) que chaque neurone dispose de l’extraordinaire capacité à évoluer en fonction des sollicitations, et notamment l’apprentissage tout au long de notre vie, cela nous autorise à concevoir la possibilité d’agir sur les attitudes, manières de faire, comportements de tout un chacun.
L’évolution positive des pratiques et des savoir-faire, basée sur le recours à ces fabuleuses capacités cérébrales dont nous sommes dotés, est accessible à tous. La formation en est le principal vecteur d’appropriation.
NEUROSCIENCES : L’EFFICIENCE ABSOLUE
Les neurosciences se déploient : La plus répandue ou entendue est le Neuro-marketing (ou neuroscience du consommateur). Lui emboîtent le pas la Neuroéconomie et la Neurofinance. En septembre 2012, un rapport du Centre d’Analyse Stratégique consacré à l’introduction du Neurodroit auprès des instances juridiques est adressé au premier ministre français.
Le champs d’application des neurosciences est vaste, très vaste. Tout naturellement, Le Management et la Vente, piliers du fonctionnement de toute entreprise, font également l’objet de toutes les attentions. Et de nombreuses applications.
Mieux Vendre, Mieux Manager, That’s the deal!
Ces deux domaines consacrant des activités où les interrelations sont légions. L’intérêt des neurosciences cognitives appliquées au management et à la vente n’en est que plus grand.
Les neurosciences progressent à pas de géant. Elles nous permettent de mieux comprendre le fonctionnement humain, cérébral, sociologique de chaque individu.
Le cerveau est, paradoxalement, à la fois ultra performant mais aussi totalement inadapté dans son mode naturel de fonctionnement actuel au monde qui nous entoure.
Apprenons à découvrir ses capacités et le moyen d’y accéder via la formation.
« L’homme a acquis des connaissances énormes sur le monde inanimé, mais sa connaissance de lui-même n’a pas suivi une accélération identique et il manie aujourd’hui, en pleine ignorance du fonctionnement de son inconscient, une puissance  de destruction considérable » (Henri Laborit).
Les neurosciences offrent aujourd’hui des connaissances de plus en plus précises qui changent le regard sur l’humain et sur l’entreprise :
– Elles prouvent aujourd’hui de manière scientifique le lien entre état émotionnel apaisé, bien-être social, développement cognitif et performance humaine, et donc de l’entreprise.
– Elles permettent de comprendre certains de nos automatismes biologiques, de les dépasser ou de les utiliser différemment.
– Elles permettent de mieux comprendre les ressources et les filtres de l’intelligence humaine dans la conduite des entreprises.
– Elles nous amènent ainsi à réfléchir et à penser l’organisation et la collaboration d’une manière différente.
– Elles torpillent certains « neuromythes » et changent ainsi le regard que l’on pouvait avoir sur l’humain en général, et sur les humains qui nous entourent en situation professionnelle notamment.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un outil des plus précieux pour l’entreprise sur :

– Le fonctionnement de l’intelligence humaine :

·    La plasticité du cerveau est immense: le cerveau apprend tout au long de la vie, se développe et se réorganise au fur et à mesure des apprentissages, c’est-à-dire des connexions et éliminations synaptiques, et l’on sait aujourd’hui que de nombreux neurones se régénèrent (neurogénèse).
·    La pensée est incarnée : les liens sont établis à présent entre la structure physiologique du cerveau et la pensée (travaux de Varela et d’Edelman notamment). La pensée n’est pas un élément immanent, mais elle est bel et bien « incarnée » dans des connexions physiques du cerveau. Cela offre ainsi  de nouvelles voies pour la montée en compétences et le processus d’apprentissage.

– Les stratégies de résistance au changement, de défense, les modes d’adaptation, d’évolution

– Les sources et mécanismes de motivations :
Quels sont  les moteurs de l’individu
Quels sont les émotions stimulantes pour tel ou tel type d’individu
Quelles sont les croyances limitantes
Quels sont les freins personnels dûs aux environnements antérieurs
Quels sont les éléments nécessaires au maintien / à la stimulation de la motivation, cœur des préoccupations de l’entreprise et du manager.
– La place et l’importance de l’émotion
Dans une entreprise, l’émotion y est taboue. Et ce tabou, peut avoir des conséquences catastrophiques comme nous l’avalons vu dans certains faits divers tant pour l’individu lui-même que pour l’entreprise.  Pour l’individu, les conséquences peuvent aller jusqu’au drame le plus définitif. Quant à l’entreprise, non seulement son image sera des plus ternie quant à ses résultats ils seront bien évidemment délétères.
L’émotion est pourtant tout aussi présente que dans les autres situations de la vie. Les neurosciences nous apprennent en quoi elles sous-tendent nos fonctionnements :
·        Les apprentissages
·        La mémoire
·        La cohésion
·       La prise de décision (sans émotion, il est démontré que l’on ne peut plus prendre de décision rationnelle)
·        La motivation
– La manière d’interagir socialement et de collaborer
La collaboration et l’altruisme comme ancrages biologiques viennent heurter les croyances des tenants de l’homo economicus, mais sont néanmoins une réalité de notre humanité. Les neurosciences nous montrent l’importance et l’articulation, pour l’animal humain, des relations sociales, de l’émotion, de l’empathie, de la reconnaissance, de la solidarité.
Tant d’apports encore pourraient être cités, les quelques éléments ci-dessus n’étant qu’un panel bien réducteur, incomplet et imparfait. Ce qui peut toutefois être ajouté, c’est qu’il est véritablement passionnant de pouvoir accompagner aujourd’hui les entreprises dans une démarche de culture humaniste et d’organisation collaborative, grâce à l’apport déterminant qu’offrent les neurosciences.

 

 

L’ÉPIGÉNÉTIQUE …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous voulez changer?

Méditer cette citation de Goethe ; « 
Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu’il est. Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu’il doit et peut devenir, alors il deviendra ce qu’il doit et peut être. »